HEC+

Spécialisé en sous-traitance des habilitations électriques.

actualités

News & blog

BLOG

Les zones et les distances limites dans un environnement électrique

Nous allons aujourd'hui aborder les zones et les distances limites lors des opérations d'ordre électrique ou non électrique selon la norme NF C 18-510 / A1.

Le personnel qui exécute des opérations d'ordre électrique ou non électrique, peut être amené à s'approcher de pièces nues sous tension (PNST) mais aussi de canalisations invisibles ou isolées.

Pour déterminer les prescriptions à respecter, l'environnement autour des pièces nues sous tension est découpé en différents volumes appelés ZONES, numérotées de 0 à 4, ces zones sont à chaque fois déterminées par des DISTANCES LIMITES commençant toujours par la lettre D.

 

Trois cas sont alors possibles :

-Le cas de zones et distances limites autour de pièces nues en champ libre.

-Le cas de zones et distances limites autour de pièces nues à l'intérieur d'un local ou d'un emplacement réservé aux électriciens.

-Le cas zones et distances lors de l'ouverture d'une armoire ou d'un coffret contenant des pièces nues sous tension.

 

Les zones et les distances :

Nous allons pouvoir trouver 3 zones en basse tension ( BT ) et 4 zones en haute tension ( HTA ).

 

En basse tension :

La Distance Limite d'Investigation (DLI) est fixée à 50 M des PNST.

Cette distance délimite la zone d'investigation Référencée zone 0.

La Distance Limite de Voisinage Simple (DLVS) est fixée à 3 M en champ libre.

La Distance Limite de Voisinage Simple (DLVS) est fixée aux parois du local ou de la clôture dans cet environnement.

Cette distance délimite la zone de voisinage simple référencée zone 1.

La Distance Minimale d'Approche (DMA) est fixée à 30 cm en BT.

Cette distance délimite la zone de voisinage renforcé en basse tension, elle est référencée zone 4.

 

En haute tension ( seulement pour la HTA ) :

La Distance Limite d'Investigation (DLI) est fixée à 50 M des PNST.

Cette distance délimite la zone d'investigation référencée zone 0.

La Distance Limite de Voisinage Simple (DLVS) est fixée à 3 M en champ libre.

La Distance Limite de Voisinage Simple (DLVS) est fixée aux parois du local ou de la clôture dans cet environnement.

Cette distance délimite la zone de voisinage simple référencée zone 1.

La Distance Limite de Voisinage Renforcé (DLVR) est fixée à 2 M.

Cette distance délimite la zone de voisinage renforcée référencé zone 2.

La Distance Minimale d'Approche (DMA) est fixée à 60 cm en HTA.

Cette distance délimite la Zone des Travaux Sous Tension (TST), elle est référencée zone 3.

 

L’ouverture d'un coffret ou d'une armoire électrique contenant des PNST :

Les distances limites et zones définies par l'ouverture d'une armoire ou d'un coffret sont déterminées à partir des zones en présence de pièces nues sous tension en champ libre. En basse tension l'ouverture d'une armoire ou d'un coffret équivaut à l'entrée dans la zone 1 ou dans la zone 4.

 

Cas d’une canalisation invisible où isolée :

Il faudra adapter les méthodes d'approches, la Distance Limite d'Approche Prudente (DLAP) est alors fixée à 50 cm autour de la canalisation.

Un circuit de terre n'est pas considéré comme une pièce nue sous tension.

 

En conclusion, il est important de bien connaître les zones limites et les distances qui sont applicables dans l’habilitation électrique.

Ces zones et distances vont déterminer les indices à posséder et le port ou non des EPI en fonction des opérations à réaliser.

Auteur de l'article

Patrice

Directeur formation

Besoin d’être rappelé ?

image

Notre organisme de formation est certifié Qualiopi depuis 2021, attestant de la qualité des processus mis en oeuvre de nos formations.